LE PRAPS-MALI

Star InactiveStar InactiveStar InactiveStar InactiveStar Inactive
 

L’objectif de développement de PRAPS est d’ « améliorer l’accès à des moyens et services de production essentiels et aux marchés pour les pasteurs et agropasteurs dans des zones transfrontalières sélectionnées et le long des axes de transhumance dans les six pays du sahel, et d’améliorer les capacités de ces pays à répondre à temps et de façon efficace en cas de crises pastorales ou d’urgences.»

Le Projet Régional d'Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS) est né de la déclaration de Nouakchott, adoptée en octobre 2013, par la Banque Mondiale, le CILSS et les organisations d’intégration régionale (UEMOA, CEDEAO).
Le PRAPS couvre six pays du Sahel (Burkina Faso, Niger, Sénégal, Tchad, Mauritanie Mali). La durée du projet est de six ans 2015-2021.
Le PRAPS-Mali a un coût de 24 500 000 000 FCFA. Il est placé sous la tutelle du Ministère de l’Elevage et de la Pêche.

 

RESULTATS ATTENDUS

Par rapport aux indicateurs de l’Objectif de Développement (PDO)

▪ IR-1.1 : Amélioration du niveau de mise en œuvre du PNS PPCB de 11 à 75%
▪ IR-1.2 : Amélioration du niveau de miseenœuvreduPNSPPRde6à 75%
▪ IR-2 : : Augmentation de superficie des terres où les pratiques de gestion durable des terres ont été adoptées suite au projet à 1 000 000 d’hectares
▪ IR-3 : Augmentation du nombre d’animaux vendus sur les marchés réhabilités et construits grâce au projet à 60 000
▪ IR-4.1 : Lors d'une crise pastorale, la diminution de 52 à 10 semaines du délai pour atteindre 50 % des bénéficiaires ciblés comme prévu dans le plan d'intervention inclusif
▪IR-5 : Augmentation d’agriculteurs ayant bénéficié d’actifs ou de services agricoles à 440 000 dont 30 % de femmes.

Par rapport aux indicateurs de processus (intermédiaires) liés aux composantes

CIBLE

440 000 pasteurs et agro pasteurs dont 132 000 femmes et jeunes.

COMPOSANTES

Le PRAPS est basé sur cinq composantes : Composante 1 : Améliorer la Santé Animale

Composante 2 : Améliorer la Gestion des Ressources Naturelles
Composante 3 : Faciliter l’Accès aux Marchés
Composante 4 : Améliorer la Gestion des Crises Pastorales
Composante 5 : Gestion du Projet et Appui Institutionnel

APPROCHE

Le faire-faire : consacre l’établissement d’un cadre de collaboration formelle entre le PRAPS et les services techniques spécialisés, publics et para- publics, les ONG, les organisations professionnelles de pasteurs et d’agro pasteurs qui sont chargés de l’exécution des activités sur le terrain.

QUELQUES RESULTATS SAILLANTS ATTEINTS EN 2019

  • Les activités des composantes ont permis d’atteindre au Mali des résultats satisfaisants au cours de l’année 2019. Au nombre desquels il faut noter entre autres :
  • Contribution à l’amélioration de la couverture vaccinale contre la PPCB et la PPR à travers la fourniture de matériels et d’équipements aux services vétérinaires ainsi qu’aux vétérinaires titulaires du mandat sanitaire ;
  • Construction ou réhabilitation de 23 parcs de vaccination, 3 postes vétérinaires et 10 UAPIA dans les régions de Kayes, Sikasso et Ségou ;
  • Acquisition de 120 manuels pédagogiques à l’usage du personnel de la santé animale
  • Réalisation de 254 km de pistes et gîtes d’étapes dans les cercles de Koutiala et Yorosso et de 630 Km de pare-feu autour des zones de pâturage des cercles de Niono, Bankass, Douentza, Youwarou et Ansongo ;
  • Réhabilitation de deux forages équipés de moyens d’exhaure solaire dans la région de Kayes ;
  • Démarrage des travaux de 23 forages et leur équipement en systèmes d’hydraulique pastorale améliorés dans les régions de Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao et Ménaka ;
    Construction et réhabilitation de 14 marchés à bétail, 08 aires d’abattage et 11 étals de boucherie dans le delta central et le Mali Nord Est ;
    Renforcement de capacités des organisations féminines sur la gestion des AGR à travers divers thématiques dont l’embouche des petits ruminants, les techniques d’aviculture, la gestion d’entreprise et comptabilité simplifiée.

PERSPECTIVES

Le PRAPS-Mali entame sa cinquième année d’exercice en 2020 avec comme défis majeurs de:
  • Mettre l’accent sur l’achèvement des investissements, notamment les points d’eau et les pistes de transhumance ;
  • Assurer un suivi budgétaire adéquat afin de pouvoir réaliser l’ensemble des infrastructures et aménagements restants dans le délai et le budget impartis
  • Améliorer la communication et la coordination du projet afin de maintenir une relation dynamique avec les partenaires d’exécution
  • Poursuivre l’appui à la lutte contre la Péripneumonie contagieuse bovine et la Peste des Petits Ruminants par la vaccination
  • Consacrer des moyens supplémentaires aux activités génératrices de revenus en faveurs des femmes et des jeunes.
A Bamako - MALI E contact@praasem.mlM +223 20 23 32 95

Suivez nous

INSCRIVEZ-NOUS

Être informé en priorité de nos nouvelles. Rester en contact avec nous en s'inscrivant a notre newsletter!

Copyright © 2021 PRAASEM || PRAPS || PADELM.

Design & Development By AngelPro

+223 20233295 Bamako / MALI